17 octobre 2016 / Divers

Prolonger l'été grâce aux chauffe-terrasses

Les chauffe-terrasses peuvent être à la fois élégants et pratiques, prouve EBI Distribution, qui conçoit notamment les chaufferettes électriques de marque EnerG+. L'entreprise de Boisbriand innove en proposant des tables de style bistro dont le socle est en fait un radiateur à infrarouge ne brûlant ni la peau ni les vêtements.
 
«Nous avons pensé à ceux qui habitent en condo ou en appartement et ne peuvent pas utiliser un chauffe-terrasse à gaz propane sur leur balcon, indique Jean-Philippe Lamoureux, vice-président de l'entreprise. Ils ont tous de la place pour au moins une table et deux chaises. Il s'agit par ailleurs d'une option intéressante pour ceux qui ne désirent pas installer un radiateur mural ou suspendu
 
Rectangulaires, ronds ou carrés et de différentes hauteurs, trois des quatre modèles de tables chauffantes EnerG+ intègrent de l'éclairage à DEL afin de créer de l'atmosphère.
 
«Les gens veulent être dehors le plus possible et l'esthétique est importante, précise M. Lamoureux. Le fil électrique rattaché au radiateur, qui n'a qu'à être branché, demeure toutefois visible. C'est le seul désavantage par rapport aux chauffe-terrasses à gaz propane.»
 
Fabriquées en Asie, les tables chauffantes sont à l'épreuve de l'eau. Certains magasins les vendent en ligne. Elles sont aussi offertes dans quelques quincailleries et marchands de piscines. Leur prix? De 270 $ à 320 $.

Vous trouverez plusieurs choix ici.